La fumeterre pour un foie en bonne santé

Publié le 28/06/2017

La fumeterre est une plante utilisée depuis l'antiquité pour les maux de foie. Il s'agit d'une plante qui pousse dans tous les endroits. Son nom vient de sa particularité de faire pleurer comme la fumée.

La fumeterre

La fumeterre peut pousser aussi bien dans les champs que sur les terrains vagues ou les bords des chemins. L'émanation issue de cette plante fait pleurer. Son nom vient également de sa couleur grisâtre qui rappelle vaguement la fumée. La fumeterre ne peut excéder le mètre. Mais en général, elle mesure dans les 50 centimètres. Par ailleurs, on peut la reconnaître par ses fleurs en épis dont les couleurs peuvent varier du blanc au rose. Toutefois, elles ont toujours cette tâche pourpre en bordure. Le fruit de la fumeterre se présente sous forme de capsule avec une seule graine à l'intérieur. En phytothérapie, on utilise uniquement la partie aérienne de la plante avec ses fleurs.

La fumeterre contre les affections au foie

La fumeterre est connue depuis des siècles pour ses qualités bénéfiques sur le foie. D'ailleurs, son utilisation dans la phytothérapie est reconnue par l'agence européenne des médicaments. Plus concrètement, elle est utilisée pour ses vertus dépuratives sur les reins, sur sa capacité de régulation du fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire. Ses principaux actifs sont des Alcaloïdes et des Flavonoïdes. Ainsi, elle est souvent utilisée pour soulager une digestion difficile, ou en cas d'obstruction intestinale. La fumeterre favorise ainsi la digestion, prévient la constipation et les spasmes de l'intestin. Chez les femmes enceintes, la fumeterre prévient les nausées, le teint brouillé et facilite l'élimination des toxines.