La partenelle pour contrer la migraine

Publié le 11/09/2018

La partenelle, appelée aussi pyrèthre doré ou grande camomille, est une plante herbacée vivace qui se distingue par son odeur forte et amère. Elle appartient à la famille des Asteraceae.

La partenelle
La partenelle porte le nom scientifique de Tanacetum parthenium. C'est une plante vivace d'une hauteur de 30 à 70 centimètres. Ses tiges vertes et dressées sont presque entièrement glabres, très feuillées et très rameuses. Ses feuilles pétiolées sont pubescentes et aromatiques. Ses fleurs blanches et jaunes dégagent une odeur balsamique prononcée. La floraison de la grande camomille a lieu entre juin et août. La partenelle est originaire des Balkans, mais elle a été introduite en Europe, en Afrique du Nord, en Asie de l'Ouest, en Asie Centrale et dans de nombreux pays du Nouveau Monde. Cette plante herbacée pousse dans les rocailles, les haies des jardins, les bords des chemins et les champs cultivés. Son usage en tant que plante médicinale remonte loin dans le temps, mais elle a été oubliée quelque temps. Depuis la fin des années 1970, la grande camomille est de nouveau très utilisée grâce à l'étude clinique menée par Dr Stewart Johnson de la « London Migraine Clinic ». En phytothérapie, la sommité fleurie et la feuille de la partenelle sont les parties communément utilisées pour traiter les crises migraineuses.

La partenelle pour soulager les crises migraineuses
Les crises de migraine peuvent être dues au stress et à l'émotion, au cycle menstruel ou à l'absorption d'un aliment. À ce moment-là, l'organisme libère la sérotonine qui engendre une alternance de contractions et de dilatations des artères cérébrales provoquant des douleurs. Avec leur effet antimigraineux, les sommités fleuries de la partenelle apportent à l'organisme la parthénolide qui agit efficacement en freinant la libération de sérotonine, responsable de la migraine. Plusieurs études cliniques ont démontré que la partenelle est privée de toxicité et qu'elle est efficace pour prévenir la migraine. Les chercheurs recommandent d'ailleurs une utilisation sur trois mois pour réduire l'intensité et la fréquence des maux de tête. En plus de son action antimigraineuse, la grande camomille possède aussi des propriétés antalgiques, des propriétés anti-inflammatoires et profite d' une action régulatrice du système nerveux. Elle permet de soulager les douleurs rhumatismales, les névralgies essentielles et les règles douloureuses. En phytothérapie, le dosage de partenelle à prendre est de 125 à 250 mg par jour de feuilles séchées mélangées dans un yaourt.