Pourquoi consommer l’Alchémille ?

Publié le 14/01/2020

Pourquoi consommer l’Alchémille ?

Longtemps oubliée, l'alchémille regagne sa place dans le domaine de la phytothérapie. Bénéficiant d'une formule naturelle riche en ingrédients actifs, cette plante est un allié confort et bien-être inestimable pour les femmes. En utilisation interne comme en usage externe, l'alchémille ne veut que du bien.

Comment reconnaître l'Alchémille ?

Des pâturages humides situés dans les bois aux massifs des jardins, en passant par les prés et les montagnes, l'alchémille pousse dans des endroits variés. Cette plante vivace originaire d'Amérique du Nord est reconnaissable à sa tige verte aux reflets rougeâtres. Mesurant généralement entre 10 et 30 centimètres, la tige supporte des feuilles circulaires particulièrement duveteuses. Entre les mois de mai et octobre, la plante s'habille de petites fleurs jaune-vert. Les feuilles sont les éléments de l'alchémille utiles en phytothérapie. Elles contiennent en effet une forte concentration de saponines, de tanins galliques, de flavonoïdes et d'acides stéariques.

Pourquoi utiliser l'Alchémille ?

Grâce à l'action combinée de ses actifs, l'Alchémille soulage les douleurs liées aux règles douloureuses. En plus d'aider à mieux supporter les gênes inhérentes, la plante intervient également dans la régulation du cycle menstruel. À l'approche de la ménopause, les femmes peuvent rencontrer des problèmes d'hémorragie. Grâce à sa propriété naturelle cicatrisante, l’alchémille aide les femmes pré-ménopausées à retrouver leur bien-être en régulant les saignements abondants. Alliée beauté de la peau, cette plante réduit les marques de cellulite et de vergetures en resserrant les tissus cutanés. L'utilisation régulière d'extrait d'alchémille en bain de bouche aide au maintien d'une bonne hygiène buccale. La plante permet en outre de calmer les sensations de jambes lourdes.