Top 8 des aliments les plus riches en fibres

Publié le 16/04/2020

Top 8 des aliments les plus riches en fibres

Publié le 16/04/2020

Elles se présentent sous deux formes, solubles et insolubles, les fibres sont des substances indispensables à l'organisme. Elles sont présentes dans les fruits, les légumes, les légumes secs et les céréales. Il est donc essentiel de varier la consommation de ces aliments pour pouvoir profiter des vertus des différentes sortes de fibres.

Les Fibres : de quoi s'agit-il ?

Les fibres sont des substances non absorbées et non digérées par l'intestin grêle. Contrairement aux autres composants des aliments, elles apportent très peu, voire presque pas d'énergie. Les fibres facilitent le transit intestinal et régulent le taux de glycémie et de cholestérol. Elles permettent aussi d'éviter l'excès de poids et de prévenir l'apparition du cancer du côlon, des maladies cardiovasculaires, et du diabète de type II.

Quelles différences entre les fibres alimentaires ?

Les fibres sont différenciables grâce à leur solubilité. Ce sont les fibres insolubles qui agissent sur le transit intestinal grâce à leur capacité d'absorption de l'eau qui permet d'augmenter la taille des selles. Elles favorisent également la sensation de rassasiement grâce à leur capacité à réduire la vitesse de digestion. Ce qui permet ainsi d'éviter la prise de poids. Les fibres solubles quant à elles ralentissent l'absorption des glucides, ce qui stabilise le taux de cholestérol et de glycémie dans le sang.

L'apport journalier recommandé en fibres est de 25 g à 30 g. Cette quantité peut varier en fonction du sexe, de l'âge et de l'activité du consommateur.

Dans quels aliments se trouvent les fibres ?

Il est tout à fait possible d'éviter les facteurs de risque tout en prenant plaisir à manger. Avant de mettre l'accent sur les aliments les plus riches en fibres qui permettent de concilier santé et saveur, il est conseillé pour une personne n'ayant pas l'habitude de consommer régulièrement des aliments riches en fibres de les intégrer progressivement dans le régime alimentaire pour ne pas perturber le fonctionnement du système digestif.

- Le son d'avoine

- L'artichaut
L'artichaut est connu pour favoriser la digestion. Ce légume contribue au bon fonctionnement du tube digestif et au confort intestinal (*). De plus, il régule les sécrétions et le drainage du foie et du vésicule biliaire (*). Il permet également de garder un taux normal de cholestérol (*) et aux taux de lipides dans le sang (*)

- Les lentilles
Les lentilles sont à la fois riches en antioxydants, en fibres solubles, mais surtout en fibres insolubles. Ce sont donc des aliments qui permettent de lutter contre la constipation.

- Les pruneaux
Les pruneaux sont connus comme étant de puissants laxatifs. Les pruneaux sont également une excellente source de fibres qui jouent un rôle prépondérant sur le transit intestinal**.

- Le quinoa
Le quinoa est un aliment qui est conseillé de consommer comme un produit céréalier. Sa richesse en fibres solubles et insolubles permet de stabiliser le poids. Le quinoa aide à favoriser la digestion et donc à maintenir le confort digestif***.

- La pomme de terre
La pomme de terre fait partie du groupe des féculents considéré comme "bon pour la santé". Elle est source de vitamine C et de vitamines du groupe B, notamment B3 et B1. La vitamine B1 aide à une digestion normale et un bon appétit. Elle contribue aussi au bon fonctionnement des nerfs.

- Les framboises
Les fibres qui composent les framboises aident à réduire le taux de cholestérol et de sucre dans le sang. Ces petits fruits sont riches en vitamine C et contiennent des vitamines du groupe B, des minéraux et des oligo-éléments comme du cuivre, du fer, du manganèse et du magnésium. Enfin, les fibres contenues dans les framboises facilitent le transit intestinal.

- Les amandes
Elles facilitent l'évacuation des selles grâce à l'action des fibres sur le transit intestinal. Elles permettent également la stabilisation du taux de glycémie et de cholestérol grâce aux phytostérols contenus. Des substances dont l’effet sur la réduction du LDL-cholestérol a été prouvé par plusieurs études.

* Voir ID3703, ID4597, ID4553 et ID4552
** Voir ID1164
*** Voir ID3848